Entrer and sortir des institution / Institutionen: Ein- und Austritte

Gaelle Aeby, Marc-Antoine Berthod

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Réfléchir aux enjeux que soulève le fait d’entrer ou de sortir d’une institution suppose une entente préalable sur la définition de ce terme. Vaste défi! Le spectre de son acception va, en effet, des organisations sociales très abstraites – le mariage, les partis politiques, la Justice – aux établissements nominatifs associés à des lieux bien circonscrits: le home Pré Fleuri, le foyer du Mont Tendre, la prison des Tuileries... L’évidente polysémie du terme central de notre dossier – certains vont parfois jusqu’à dire d’une personne célèbre qu’elle est une institution – limite de fait toute ambition qui pourrait nous guetter de l’appréhender conceptuellement de manière précise pour introduire ce numéro 16 de la revue Tsantsa. Un nombre important d’auteur·e·s issu·e·s des sciences humaines et sociales ont, ailleurs, apporté des contributions approfondies et contrastées en la matière ces dernières années.
Original languageFrench
Pages (from-to)6-17
JournalTsantsa. Revue de la société suisse d'ethnologie
Volume16
Publication statusPublished - 2011

Cite this